Panorama 360 de l’ église gothique Saint Sauveur de Puy l’ Evêque

Une histoire, un panorama …
Puy l’évêque trouve son nom dans la guerre contre les albigeois. Puy, tel était le nom de la ville depuis ses origines, eut le tort de soutenir le comte de Toulouse protecteur des albigeois. En 1227, l’évêque de Cahors qui ne maniait pas que la mitre reprend la ville et la rebaptise Puy l’Evêque. Donnée aux anglais par le Seigneur d’Orgueil qui en avait pourtant la garde, la cité fut reconquise après cette trahison. Mais les anglais la reprirent et l’occupèrent jusqu’en 1428. En 1590, le hughenot Caumont La Force tente de s’emparer de la ville en tirant 140 coups de canons sur l’église. En vain !

Pendant la révolution de 1789, la ville dont les révolutionnaires ne pouvaient admettre le nom trop empreint de religion fut appelée Puy libre.